Logo Etat - membre fondateur Région Nouvelle-Aquitaine
     
Accueil du site > Approfondir sa connaissance > Les dossiers d’actualité > Des questions sur la centrale nucléaire de Civaux ?

Des questions sur la centrale nucléaire de Civaux ?

Mise à jour : 01/10/2012

Les évènements ayant eu lieu au Japon et plus récemment à la centrale nucléaire de Civaux suscitent des interrogations croissantes du public sur la situation du nucléaire en France et dans notre région. Pour faciliter l’accès à l’information, l’ORE propose une série de liens Internet permettant de répondre aux questions les plus courantes : accès aux réseaux de mesure de la radioactivité, fonctionnement et suivi des installations nucléaires…

- Événements récents à la centrale de Civaux
- Informations en temps réel sur Poitou-Charentes
- Où trouve-t-on les informations sur les centrales nucléaires ?

Événements récents à la centrale de Civaux

Rejet de tritium dans les eaux souterraines

Les travaux de réfection du bassin sont maintenant terminés
Suite à la fuite de tritium, l’ASN avait demandé à EDF de réaliser des opérations pérennes au niveau du bassin de rétention des réservoirs qui présentaient "des défauts de type fissure, faïençage, écaillementn et cloquage de revêtement rendant inopérante sont étanchéité au tritium". Ils ont nécessité la protection par bâche de l’ensemble de la rétention, la mise à nu du béton et la pose d’un revêtement recouvrant le sol et toute la hauteur des murs.

Rappel des faits

Une concentration anormalement élevée en tritium (de l’ordre de 540 bcq/l) a été relevée le 4 janvier 2012 dans la nappe phréatique située sous la centrale de Civaux. Cet incident est lié à l’étanchéité d’un réservoir de stockage, des travaux de réparation ont été rapidement engagés après la détection de l’anomalie.

Suite à cet incident, des contrôles réguliers ont été effectués pour suivre l’évolution de la contamination des eaux. Les concentrations en tritium ont progressivement diminué au cours des six derniers mois au niveau du piézomètre où avait été relevé l’anomalie (36 Bcq/l le 19 mai). Pour les autres piézomètres situés en aval, l’évolution a été plus fluctuante (7,1 Bcq/l le 4 juin).
Les derniers résultats d’analyse indiquent une baisse globale des concentrations en tritium, la fréquence des mesures de suivi a ainsi été ralentie.

Pour rappel, les contrôles de potabilité de l’eau, effectués par l’Agence Régionale de la Santé dans la rivière de la Vienne (en amont et en aval de la centrale), n’ont pas montré de concentration significative en tritium.

Pour en savoir plus :
- Communiqués EDF des 18 et 25 janvier 2012
- Communiqué de l’ASN du 25/01/2012
- Actualités de la CLI de la Centrale de Civaux
- Le livre blanc du tritium (ASN)
- Rapports de l’IRSN sur le tritium
- Arrêté du 11 janvier 2007 relatif aux limites et références de qualité des eaux brutes et des eaux destinées à la consommation humaine (aller à la page 6 pour les seuils de qualité du tritium)

Haut de page

Informations en temps réel sur Poitou-Charentes

Surveillance de la radioactivité en France et en région

L’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) donne un accès direct au public aux résultats des mesures effectuées sur les éléments radioactifs

-  Réseaux de surveillance de l'IRSNVous pouvez accéder à :

-  Sur la région Poitou-Charentes, les moyennes journalières des sondes de télésurveillance de la radioactivité dans l’air ambiant - Réseau TELERAY (IRSN) sont accessibles à partir de l’outil de cartographie interactive de l’ORE (SIGORE).

- Consultez également la Grille de lecture - radioprotection sur :

  • Grandeurs et unités en radioprotection
  • Ordre de grandeur de la radioactivité naturelle présente dans quelques milieux ou produits
  • Surveillance radiologique de l’environnement : Présentation des résultats et glossaire - Source : IRSN
  • Les doses et leurs effets sur la santé - Source : IRSN
  • L’exposition médicale aux rayonnements ionisants : diagnostic de la situation

Surveillance de l’environnement et les centrales en région

En région Poitou-Charentes, deux risques nucléaires sont inscrits dans les Dossiers départementaux sur les risques majeurs. Ils concernent la Charente-Maritime et la Vienne.
Consultez la carte interactive SIGORE relative à ce risque.

Les centrales nucléaires de Civaux et du Blayais réalisent quotidiennement des mesures environnementales autour de leur site.

Haut de page
Sites des centrales d’EDF

- Consultez les informations relatives à la surveillance de l’environnement pour :

Pour en savoir plus sur l’actualité de la centrale 24h/24 : un numéro vert (appel gratuit depuis un poste fixe)

  • Centrale de Civaux : 0 800 22 29 99
  • Centrale du Blayais : 0 800 04 50 00
Site de l’Autorité de sûreté nucléaire

Vous pouvez ainsi accéder aux informations relatives à la vie des sites :
- Arrêts de réacteurs de la centrale
- Lettres de suite d’inspection de la centrale
- Avis d’incidents concernant la centrale

Informations complémentaires sur les autres risques en région

- Consultez la carte interactive SIGORE sur les risques naturels et technologiques, informations issues des Dossiers départementaux sur les risques majeurs

- Informations générales sur les risques :

Haut de page

Où trouve-t-on les informations sur les centrales nucléaires ?

- Les acteurs institutionnels et les centrales

- Quelques associations

Les acteurs institutionnels et les centrales

Autorité de sûreté nucléaire (ASN)

Autorité administrative, chargée du contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France. Elle assure ce contrôle, au nom de l’Etat, pour protéger les travailleurs, les patients, le public et l’environnement des risques liés aux activités nucléaires…
- Plus d’informations sur le contrôle
- S ’agissant des installations nucléaires de base (INB) impactant notre région, elle contrôle les centrales nucléaires de Civaux et du Bayais . Vous pouvez ainsi accéder aux informations relatives à la vie des sites : Arrêts de réacteurs de la centrale / Lettres de suite d’inspection de la centrale / Avis d’incidents concernant la centrale

Haut de page

Haut Comité pour la transparence et l’information sur la sécurité nucléaire (HCTISN)

Instance d’information, de concertation et de débat sur les risques liés aux activités nucléaires et l’impact de ces activités sur la santé des personnes, sur l’environnement et sur la sécurité nucléaire. A ce titre, le HCTISN peut :
- émettre un avis sur toute question dans ces domaines, ainsi que sur les contrôles et l’information qui s’y rapportent ;
- se saisir de toute question relative à l’accessibilité de l’information en matière de sécurité nucléaire et proposer toute mesure de nature à garantir ou à améliorer la transparence en matière nucléaire.
Il peut être saisi par :

  • les ministres chargés de la sûreté nucléaire,
  • les présidents des commissions compétentes de l’Assemblée nationale et du Sénat,
  • le président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques,
  • les présidents des commissions locales d’information
  • les exploitants d’installations nucléaires de base, sur toute question relative à l’information concernant la sécurité nucléaire et son contrôle.

Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN)

Etablissement public industriel et commercial autonome, placé sous la tutelle des ministres respectivement chargés de l’environnement, de la santé, de la recherche, de l’industrie et de la défense. Son champ de compétences couvre l’ensemble des risques liés aux rayonnements ionisants, utilisés dans l’industrie ou la médecine, ou encore les rayonnements naturels. Plus précisément, l’IRSN exerce ses missions d’expertise et de recherche dans les domaines suivants :
- Surveillance radiologique de l’environnement et intervention en situation d’urgence radiologique.
- Radioprotection de l’homme.
- Prévention des accidents majeurs dans les installations nucléaires.
- Sûreté des réacteurs.
- Sûreté des usines, des laboratoires, des transports et des déchets.
- Expertise nucléaire de défense.

L’IRSN assure, sur le territoire national, une veille permanente sur les niveaux de radioactivité ambiants dans les différents milieux (air, eau, sol, aliments…) avec lesquels la population peut être en contact. Consultez :

Consultez sa Foire aux questions

  • Comment fonctionne un réacteur ?
  • Quelle est la durée de vie d’une centrale ?
  • Pourquoi les centrales sont-elles toujours proches d’une source d’eau ?
  • Les centrales rejettent-elles de l’uranium ?
  • Quels sont les risques effectifs des centrales en France ?
  • Qu’est-ce qu’un accident grave ?
Haut de page

Réseau national de mesures de la radioactivité de l’environnement

Développé sous l’égide de l’ASN, sa gestion a été confiée à l’IRSN. Les autres acteurs du réseau comprennent des représentants des principaux ministères concernés, des agences sanitaires, des instituts publics, des industriels du nucléaire et des associations de protection de l’environnement et des consommateurs.
Il rassemble et met à la disposition du public des résultats de mesures de la radioactivité de l’environnement et des documents de synthèse sur la situation radiologique du territoire et sur l’évaluation des doses dues aux rayonnements ionisants auxquels la population est exposée. Centraliser les informations sur la radioactivité de l’environnement en France et faciliter l’accès de tous les publics, professionnels ou non, aux résultats des mesures tout en renforçant l’harmonisation et la qualité des mesures effectuées par les laboratoires, tels sont les enjeux de ce réseau.
Consultez les informations du portail, vous y trouverez des réponses aux questions du type :

  • Est-ce que l’activité d’un site nucléaire augmente la radioactivité dans l’environnement ?
  • Comment mesure-t-on la radioactivité ?
  • Pourquoi entend-on souvent parler du tritium et du carbone 14 ?

Commissions locales d’information (CLI)

En application d’une circulaire du Premier ministre du 15 décembre 1981, des Commissions locales d’information ont été mises en place dans les années 1980 autour de la plupart des installations nucléaires, à l’initiative des conseils généraux. La loi TSN a conforté l’existence des CLI en leur donnant un statut législatif. Son article 22 prévoit la création d’une CLI auprès de chaque INB (une CLI pouvant être commune à plusieurs installations proches). Il définit la mission des CLI comme une mission générale de suivi, d’information et de concertation en matière de sûreté nucléaire, de radioprotection et d’impact des activités nucléaires sur les personnes et l’environnement pour ce qui concerne les installations du site.
- Plus d’informations sur les CLI

Institut des Risques Majeurs - Mémento du maire et des élus locaux

- Prévention des risques naturels et technologiques

EDF - Centrales nucléaires de Civaux et du Blayais

Consultez les informations relatives à la centrale de Civaux et à la centrale du Blayais :

  • Présentation de la centrale
  • Vie de la centrale
  • Evènements
  • Publications
  • Surveillance de l’environnement
Haut de page

Quelques associations

CRIIRAD - Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité

- Une association à but non lucratif qui défend :

  • le droit à l’information sur la radioactivité et le nucléaire
  • le droit à la protection contre les dangers des rayonnements ionisants

- Un laboratoire agréé spécialisé dans les mesures de radioactivité :
Plus d’informations sur le site de la CRIIRAD

France Nature Environnement (FNE)

Association qui fédère un mouvement citoyen d’environ 3000 associations de protection de la nature et de l’environnement en France métropolitaine et en Outre-mer. Cet important maillage territorial permet de lancer l’alerte, chaque fois que notre environnement est menacé.
Plus d’informations sur le site de FNE

Réseau "Sortir du nucléaire"

Réseau qui rassemble aujourd’hui, 875 associations et 28442 individus, signataires de la Charte du Réseau "Sortir du nucléaire".
Association libre et indépendante, elle est financée exclusivement grâce aux dons et cotisations de ses membres.
Plus d’informations sur le site "Sortir du nucléaire"

Association Stop-Civaux

Toutes les informations sur le site de Stop-Civaux

Haut de page
Aide à la navigation | Plan du site | Crédits | Archives | Politique d’accessibilité de l’ORE | Mentions légales | Cadenas fermé