Logo Etat - membre fondateur Région Nouvelle-Aquitaine
     
Accueil du site > Tout savoir sur > Chiffres clefs > Le patrimoine naturel en quelques chiffres

Le patrimoine naturel en quelques chiffres

Les zones d’inventaire du patrimoine naturel en Aquitaine – Limousin – Poitou-Charentes

L’inventaire des Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF)

Définition : Amorcé en 1982, l’inventaire des ZNIEFF sur le territoire français a pour objectif de recenser et de décrire des secteurs présentant de fortes capacités biologiques et un bon état de conservation selon une méthodologie nationale définie par le Muséum National d’Histoire Naturelle qui a été réactualisée en 2004. Cet inventaire doit être consulté dans le cadre de projets d’aménagement du territoire mais ne constitue pas une mesure de protection juridique directe.

Les ZNIEFF sont de deux types :
- les ZNIEFF de type I : secteurs de grand intérêt biologique ou écologique ;
- les ZNIEFF de type II : grands ensembles naturels riches et peu modifiés, offrant des potentialités biologiques importantes

L’inventaire des Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF) en Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes
ZNIEFF de type INombre Superficie (en ha)% de la superficie des ZNIEFF I sur la superficie totale du territoire
Région Aquitaine – Limousin – Poitou-Charentes 1 393 414 641
milieu terrestre
4,93 %
14 812
milieu maritime
-
France métropolitaine 16 008 5 591 032
milieu terrestre
10,19 %
104 423
milieu maritime
-
ZNIEFF de type IINombre Superficie (en ha)% de la superficie des ZNIEFF II sur la superficie totale du territoire
Région Aquitaine – Limousin – Poitou-Charentes 284 1 108 454
milieu terrestre
13,18 %
97 242
milieu maritime
-
France métropolitaine 2 410 14 364 075
milieu terrestre
26.19 %
267 500
milieu maritime
-
Sources : DREALs Aquitaine/Poitou-Charentes/Limousin, MNHN (INPN), 2015, Traitement ORE

L’inventaire des Zones Importantes pour la Conservation (ZICO)

Définition : En application de la Directive du Conseil des Communautés européennes 79/409/CEE du 2 avril 1979, dite Directive Oiseaux, un inventaire des Zones Importantes pour la Conservation des Oiseaux a été réalisé en 1992. Cet inventaire recense les zones les plus importantes pour la conservation des oiseaux de l’annexe 1 de la Directive, ainsi que les sites d’accueil d’oiseaux migrateurs d’importance internationale. Cet inventaire permet la désignation de ZPS (Zones de Protection Spéciales) qui sont des zones préservées pour les oiseaux.

ZICONombre Superficie (en ha)% de la superficie des ZICO sur la superficie totale du territoire
Région Aquitaine – Limousin – Poitou-Charentes 52 414 243
milieu terrestre
5,25 %
59 789
milieu maritime
-
Sources : DREALs Aquitaine/Poitou-Charentes/Limousin, MNHN (INPN), 2015, Traitement ORE

Les zones d'inventaire du patrimoine naturel en Aquitaine – Limousin – Poitou-Charentes

Les zones sous protection règlementaire en Aquitaine – Limousin – Poitou-Charentes

La France a instauré un processus national de concertation sur les questions environnementales (Grenelle de l’Environnement et Grenelle de la Mer), permettant de fixer les engagements nationaux en matière de protection de la biodiversité. Il a alors été élaboré, en 2009, une stratégie nationale (Stratégie nationale de Création d’Aires Protégées terrestres - SCAP) visant à constituer un réseau d’aires protégées écologiquement représentatif et cohérent. L’objectif de cette stratégie est de placer, d’ici 2019, au moins 2 % du territoire terrestre métropolitain sous protection forte.
La France a développé des dispositifs de protection réglementaire permettant d’interdire ou de restreindre les activités humaines préjudiciables à la biodiversité. Ces statuts de protection sont applicables en majorité par décret ou par arrêté lorsqu’ils relèvent de la responsabilité de l’Etat mais certains dépendent directement de la compétence de collectivités territoriales.

Les Arrêtés Préfectoraux de Protection de Biotope (APPB)

Définition : Les APPB ont été instaurés par un décret de 1977 (art. R.211-12 du Code rural). Ils ont pour rôle de conserver un biotope ou un milieu naturel nécessaire à la survie d’espèces protégées, à l’aide d’une réglementation adaptée. L’arrêté fixe ainsi les mesures (activités interdites, limitées, ou soumises à autorisation) qui doivent permettre la conservation des biotopes.
Les APPB sont des protections fortes dont l’initiative appartient à l’Etat, sous la responsabilité du préfet de département qui prend l’arrêté de biotope.

APPBNombre Superficie (en ha)% de la superficie des APPB sur la superficie totale du territoire
Région Aquitaine – Limousin – Poitou-Charentes 69 34 214 0,40 %
France métropolitaine 797 158 087 0,29 %
Sources : DREALs Aquitaine/Poitou-Charentes/Limousin, MNHN (INPN), 2015, Traitement ORE
Les Réserves Naturelles Nationales (RNN)

Définition : Les RNN sont des espaces naturels protégés d’importance nationale. Les espaces concernés par ce type de protection sont des territoires où la conservation du milieu présente une importance particulière et/ou qu’il convient de soustraire à toute intervention artificielle susceptible de le dégrader. Ces réserves ont différents objectifs qui sont :
- la préservation d’espèces animales ou végétales et d’habitats en voie de disparition
- la reconstitution de populations animales ou végétales ou de leurs habitats
- la préservation de biotopes et de formations géologiques, géomorphologiques ou spéléologiques remarquables. Elles sont créées à l’initiative du ministre chargé de la protection de la nature et gérées par des établissements publics, groupement d’intérêt public, associations ou propriétaires de terrains classés.

RNNNombre Superficie (en ha)% de la superficie des RNN sur la superficie totale du territoire
Région Aquitaine – Limousin – Poitou-Charentes 20 12 414 0,15 %
France métropolitaine 150 152 692 0,28 %
Sources : DREALs Aquitaine/Poitou-Charentes/Limousin, MNHN (INPN), 2015, Traitement ORE
Les Réserves Naturelles Régionales (RNR)

Définition : Les RNR présentent les mêmes caractéristiques de gestion que les RNN, mais l’initiative de classement, l’organisation et la gestion sont confiés au Conseil Régional. Sur la base d’un consensus local, les RNR permettent, par la mise en place d’une réglementation, de protéger et d’assurer sur le long terme la conservation et la gestion durable de richesses patrimoniales du territoire. Elles ont aussi vocation à développer l’éducation, la sensibilisation à l’environnement et le tourisme durable.

Les Réserves Biologiques (RB)

Définition : Les réserves biologiques protègent des espèces ou des habitats considérés comme remarquables ou représentatifs, dans des milieux forestiers ou des milieux associés à la forêt (landes, tourbières, dunes). En fonction des habitats et des orientations de gestion, on distingue les réserves biologiques dirigées (RBD), au sein desquelles est mise en place une gestion conservatoire active des écosystèmes, et les réserves biologiques intégrales (RBI) où la forêt est laissée en libre évolution.

RBNombre Superficie (en ha)% de la superficie des RB sur la superficie totale du territoire
Région Aquitaine – Limousin – Poitou-Charentes RBI 1 2 579 0,03 %
RBD 2 329 0,004%
France métropolitaine RBI 65 18 230 0,03 %
RBD 169 23 640 0,04%
Sources : ONF, MNHN (INPN), 2014, Traitement ORE
Les Parcs Naturels Nationaux (PNN)

Définition : Un PNN vise à protéger un patrimoine naturel, culturel et paysager exceptionnel, sur terre ou en mer. Le classement d’un PNN intervient par décret en Conseil d’Etat et sa gestion est confiée à un établissement public de l’Etat, qui dispose d’un pouvoir réglementaire propre. Il est constitué des deux secteurs :
- une aire centrale appelée zone cœur : l’Etat y assure une protection maximale de la biodiversité et encadre strictement les activités humaines
- une zone périphérique dite aire d’adhésion, où des communes volontaires s’engagent dans une politique de développement durable, en appui à la protection du cœur du PNN.

La Grande Région dispose d’un PNN en Aquitaine, le Parc Naturel des Pyrénées, dont le cœur couvre 40 633 ha.

Source : MNHN (INPN), 2014.
Les Réserves Nationales de Chasse et de Faune Sauvage (RNCFS)

Définition : Les RNCFS sont instituées par arrêté ministériel. Elles sont créées à l’initiative de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) ou de tout autre établissement public qui en assure la gestion.
Elles visent à protéger des espèces de faune sauvage à forte valeur patrimoniale. Elles remplissent trois grandes missions :
- la conservation et la gestion des espèces et des habitats
- la réalisation de programmes d’étude, de recherche et d’expérimentation
- la valorisation de ces espaces, la formation et l’accueil du public.

La Grande Région compte une RNCFS située en Aquitaine qui couvre 2 071 ha, la réserve d’Arjuzanx.

Source : ONCFS, MNHN (INPN), 2010.
JPEG - 505.7 ko
Les zones de protection du patrimoine naturel en Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes
Aide à la navigation | Plan du site | Crédits | Archives | Politique d’accessibilité de l’ORE | Mentions légales | Cadenas fermé